Omicron déjà très présent en Afrique de l’Ouest

0 2,212

Par Ali Attar –3 décembre 2021

C’est une information passée un peu inaperçue dans le flot de nouvelles mondiales sur l’épidémie de Covid-19. Le variant Omicron, que l’on pensait surtout en expansion en Afrique Australe, est aussi présent en Afrique de l’Ouest. C’est à travers un des premiers cas repérés en France que l’on apprend cette nouvelle, le malade revenait en effet d’un séjour au Nigeria où il a été infecté. Deux autres voyageurs venant du Nigeria ont aussi été détectés positifs au nouveau variant, à leur arrivée au Canada.

Omicron est désormais présent dans une trentaine de pays, depuis une semaine, mais le nombre de cas est à coup sur très sous-évalué, car le nouveau variant du Covid-19 semble circuler déjà dans d’autres zones du continent africain. C’est le cas par exemple du Nigeria où le variant Omicron a été repéré après qu’un voyageur français, de retour de ce pays d’Afrique de l’Ouest, a été testé positif à sa descente d’avion.

Le sujet est pris très au sérieux, car trois autres voyageurs nigérians en provenance d’Afrique du Sud ont aussi été testé positifs au variant Omicron. « Les échantillons prélevés sur les tests demandés à tous les voyageurs, deux jours après leur arrivée au Nigeria, se sont révélés positifs au variant Omicron chez trois personnes qui avaient précédemment voyagé en Afrique du Sud », a précisé le centre de contrôle des maladies du Nigeria.

Dans la foulée, le Ghana voisin a aussi déclaré avoir repéré plusieurs malades infectés par le variant, des personnes qui venaient soit du Nigeria, soit d’Afrique du Sud.

Mais surtout, il est fort possible que cela fasse plusieurs semaines que le variant Omicron serait présent en Afrique de l’Ouest. Le centre de contrôle des maladies du Nigeria a en effet déclaré, le mercredi 1er décembre, que « le séquençage rétrospectif d’échantillons prélevés en octobre 2021 sur des cas confirmés de voyageurs s’étant rendus en Afrique du Sud montre que le variant Omicron était déjà présent », une information démentie quelques heures plus tard, mais le Nigeria est désormais scruté de près. Car, outre les voyageurs infectés découverts en France, le Canada a lui aussi repéré deux cas de Covid-19 avec le variant Omicron sur des voyeurs arrivant du Nigeria.  Le Canada, qui avait déjà bloqué les vols en provenance d’Afrique Australe, a immédiatement aussi fermé ses frontières aux ressortissants du Nigeria, mais aussi d’Égypte où un cas a été signalé.

Avec à peine 3 000 décès pour guère plus de 200 000 cas, le Nigeria est un pays où les statistiques du Covid sont très peu fiables, et la faible couverture vaccinale du pays, à peine 4%, rend très probable une flambée de l’épidémie, dans les semaines à venir.

Afrik

Leave A Reply