ON NE FERME PAS UNE INSTITUTION DÉPARTEMENTALE parce que des AUTORITÉS LOCALES ET NATIONALES ONT COMMIS DES CONTRAVENTIONS, DES DÉLITS ET DES CRIMES.

1,795

Chères Nordouésiennes,

Chers Nordouésiens,

Les Ports de Port-au-Prince sont-ils fermés quand la DOUANE DÉCOUVRE DES ARMES dans le CONTENEUR DE L’ÉGLISE ÉPISCOPALE?

LE PROJET DE FERMETURE DU PORT DE PORT-DE-PAIX par le Pouvoir Central est un ACTE ARBITRAIRE. 

En tant que tel, l’Administration Générale des Douanes ( AGD) pratique une politique de deux poids deux mesures, c’est-à-dire porte des jugements différents sur deux cas de contrebande identiques. 

Comment expliquer que, durant la même période, les douanes de Port-au-Prince et de Port-de-Paix ont saisi des armes et des munitions et que les autorités ont menacé de fermer uniquement la Douane de Port-de-Paix sans penser à fermer celle de Port-au-Prince par où sont arrivées ces armes et munitions?

N’EST-CE PAS UN ABUS DE POUVOIR, UN ABUS D’AUTORITÉ inspiré de la méconnaissance du Code Douanier, des lois de la République ou des intérêts inavoués ou cachés?

Depuis notre enfance, c’est-à-dire des années 1960 à nos jours, pour ne pas dire depuis la colonisation espagnole, l’ÎlLE DE LA TORTUE et la CÔTE Du NORD-OUEST sont connues pour la piraterie, la flibuste.

De tous temps, la contrebande est un fait courant dans le transport maritime nordouésien.

La SOLUTION, pour ceux qui connaissent l’Économie du Nord-Ouest, n’est pas la fermeture du port qui aura de sérieuses répercussions sur les potentialités économiques du Département mais l’installation d’infrastructures et d’équipements permettant aux douaniers et à la police maritime de mieux accomplir leurs tâches.

ON NE FERME PAS UNE INSTITUTION DÉPARTEMENTALE parce que des AUTORITÉS LOCALES ET NATIONALES ONT COMMIS DES CONTRAVENTIONS, DES DÉLITS ET DES CRIMES.

L’ADMINISTRATION GÉNÉRALE DES DOUANES doit répertorier ces cas de figure, les analyser et les enseigner dans la Formation des Douaniers.

Fort de ces considérations, nous appuyons et soutenons les manifestations organisées par la population pour garder leur AUTONOMIE POLITIQUE, ADMINISTRATIVE ET FINANCIÈRE.

C’est le moment IDÉAL pour mettre en place, dans le Département, toutes les INSTANCES MANQUANTES DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES notamment le CONSEIL INTERDÉPARTEMENTAL qui devrait s’emparer de ce dossier.

Pour y parvenir, nous invitons nos 39 Sections Communales à mettre en application l’article 67 de la Constitution qui stipule: «  Le Conseil Municipal est assisté dans sa tâche d’une Assemblée Municipale formée notamment d’un représentant de chacune de ses Sections Communales ».

Comme « les espaces urbains, d’après l’article 16 du Décret cadre de la Décentralisation, sont aussi découpés en Sections Communales «  et que «  la loi sur le découpage territorial » urbain est inexistante, nous proposons à chaque Ville du Département notamment aux Délégué(e)s de Ville de relaliser une Assemblée de Délégué(e)s de Ville et d’élire son ou sa Représentant (e) à l’Assemblée Municipale qui jouira de toutes les ATTRIBUTIONS consacrées par la Constitution, le Décret cadre de la Décentralisation et le Décret fixant l’organisation et le fonctionnement de la Collectivité Territoriale Municipale dite Commune ou Municipalité.

Avec ces 10 Assemblées Municipales, chacune mettra en application, d’une part, l’article 80 de la Constitution, à savoir: «  Le Conseil Départemental est assisté dans sa tâche d’une Assemblée Départementale formée;

 D’un (1) Représentant de chaque Assemblée Municipale ».

Et ainsi de suite jusqu’à l’élection du/de la DÉLÉGUÉ (E) pour le Conseil InterDépartemental.

Nous avons des compétences dans le Département pour relever ce DÉFI.

Le Premier Ministre ne peut pas s’y opposer car il n’a aucune légitimité constitutionnelle même s’il a une prétendue effectivité des attributions reconnues par la Constitution.

Nous sommes les filles et les fils de «  L’INTRÉPIDE CAPOIS LA MORT ».

Nous rappelons à votre attention que:

1) sur le plan de la PAUVRETÉ, le Nord-Ouest est en 1ère position avec un taux de 80%;

2) sur le plan de l’extrême pauvreté, nous sommes en deuxième position avec 81% ; nous sommes précédés du Nord-Est avec 82 % et suivis de la Grand-Anse avec 80%.

Je suis aussi le PRODUIT  DES ÉCHANGES COMMERCIAUX entre HAÏTI Et LES BAHAMAS.

Mon papa, cordonnier,  a été obligé de renoncer à sa profession  avec l’arrivée des FABNAC appelés couramment «  BOYO » pour être tour à tour contrôleur de Bus «  Les Saints  Innocents », puis  «  soubreka » ou chargé des finances des bâtiments à moteurs et voiliers de: 

1) Marie Florida dont les propriétaires étaient les armateurs Ophny, Adrien et Aca;

2) Jean 11 dont le propriétaire était ALEXANDRE ( Amoncy) Telfort;

3) le voilier de Richardson Rougeon que ce dernier avait acheté entre les mains de l’armateur Lexius.

Au nom de L’ÉTAT DE DROIT, de la DÉCENTRALISATION et de L’AUTONOMIE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES, nous appelons nos compatriotes du Nord-Ouest à SE RÉVOLTER CONTRE CE PROJET DE DÉCISION QUI VEUT ANÉANTIR les Professionnels du Département tels que les marins, les mécaniciens des bateaux, les charpentiers de la marine, les vendeurs de matériaux pour bateaux, les commerçants, les notaires, les arpenteurs, les directeurs d’établissements scolaires, les enseignant(e)s, les entrepreneurs de voyages terrestres, les chauffeurs taxis motos, les agences de voyages maritimes, les agents de changes, les entrepreneurs de voyages aériens, les restaurateurs, les hôteliers, les ébénistes, les maçons, les servantes.

L’ÉCONOMIE DU DÉPARTEMENT SE FONDE SUR LES ENTREPRENEURS DE VOYAGES MARITIMES.

Patriotiques salutations 

          Hérard LOUIS

Genève, le dimanche 14 août 2022

Comments are closed.

www.bokep-indo.me serf gets amoral drilling. xxnx riley flirts and fucks her coach to get in the team.fc2 ライブ