Décès de l’écrivaine guadeloupéenne Maryse Condé à 90 ans

885

2 Avr 2024 par Marturin ATCHA

Maryse Condé est morte dans la nuit du lundi au mardi 2 avril. L’écrivaine quitte définitivement la scène à 90 ans.

Maryse Condé, écrivaine guadeloupéenne de renom, s’est éteinte à l’âge vénérable de 90 ans. Une disparition laisse un vide immense dans le monde littéraire. Son œuvre, colossale, compte pas moins de 70 livres, allant des romans aux essais, en passant par les pièces de théâtre et les œuvres pour enfants.

À travers ses romans, elle aborde inlassablement des thèmes tels que l’esclavage, le colonialisme, l’identité et la maternité. Dans la nuit du 1ᵉʳ au 2 avril 2024, Maryse Condé a rendu son dernier souffle à l’hôpital. L’écrivaine, la professeure, la journaliste s’est éteinte, mais son héritage littéraire perdurera.

À l’annonce de son décès, plusieurs personnalités lui ont rendu un hommage mérité. « La Grande Dame des Lettres mondiales, Maryse Condé, tire sa révérence, nous léguant une œuvre portée par la quête d’un humanisme fondé sur les ramifications de nos identités et les fêlures de l’Histoire. RIP« , a écrit l’écrivain Alain Mabanckou.

De son côté, le député français Jean-Luc Mélenchon pleure la perte d’un phare pour la littérature d’expression française perd un phare.

Comments are closed.