Alliance des États du Sahel : Le Général Tchiani veut bâtir un « Sahel pacifié, prospère et uni »

863

18 Sep 2023 par Marturin ATCHA

Le Niger s’est félicité de la création de l’Alliance des Etats du Sahel (AES), la nouvelle organisation ayant pour but la défense collective des trois pays signataires de la charte de la Charte du Liptako-Gourma.

Le samedi 16 septembre, le Niger, le Mali et le Burkina Faso ont annoncé la création de l’Alliance des États du Sahel. Le Colonel Assimi Goita et ses homologues du Burkina Faso et du Niger ont signé, le 16 septembre 2023 au palais de Koulouba, la Charte du Liptako-Gourma, qui institue l’Alliance des États du Sahel (AES).

Après avoir ratifié la charte, le président de la transition du Niger, le Général Tchiani s’est félicité de la naissance de cette nouvelle alliance. « La Présidence de la République du Niger se félicite de la signature historique de la Charte du Liptako-Gourma le 16 septembre 2023 à Bamako, instituant l’Alliance des États du Sahel (AES). Ensemble, nous bâtirons un Sahel pacifié, prospère et uni », a-t-il indiqué.

La naissance de cette alliance survient en pleine crise au Niger où l’armée a renversé le président Mohamed Bazoum, au pouvoir depuis 2021. La Cédéao menace d’intervenir militairement pour rétablir l’ordre constitutionnel dans le pays.

Comments are closed.