Coup d’Etat au Burkina: le capitaine Ibrahim Traoré ne dirigera pas la transition

1,127

3 Oct 2022 par Marturin ATCHA

Le nouvel homme fort du Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré ne présidera pas la transition en cours dans le pays depuis la chute de Roch Marc Kaboré.

Nouveau chef du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR), le Capitaine Ibrahim Traoré prend les rênes du Burkina Faso après avoir renversé Paul Henri Damiba, ancien chef de la junte. Après la démission de ce dernier, le nouvel homme fort du pays a promis ne pas conduire la transition.

En clair, le Capitaine Ibrahim Traoré assure qu’il expédiera les affaires courantes jusqu’aux assises nationales qui désigneront le nouveau président du Faso. «Les assises vont désigner un président de la transition» a confié le Capitaine Ibrahim Traoré à RFI.

En espace de huit mois, le Burkina Faso a enregistré deux coups d’Etat. Le désormais ancien chef de la junte qui a démission en posant sept conditions s’est réfugié à Lomé au Togo voisin. Une nouvelle ère s’ouvre sur le Burkina Faso en proie à l’insécurité et à la menace terroriste.

Comments are closed.